Korfall
Création musicale
Orazio Trotta
Création lumière - direction technique

Bercé dans la musique dès la naissance, il pratique d'abord le piano et le chant puis à l'adolescence la guitare et la basse. Formé à la régie son à l’EMC à Paris, il a notamment travaillé pour l’agence culturelle de Bourges au Hublot et au Théâtre Jacques Coeur. Il a ensuite travaillé pendant 4 ans pour Planet Live à Bondy, un des plus gros studios d’enregistrement et de répétition de l’Ile de France et à la régie générale/Back Line du groupe Manu. Egalement guitariste et bassiste, il joue dans plusieurs groupes comme Divan de Psy. En 2011 il commence la musique électronique, le temps de trouver ses marques, c'est en Janvier 2015 que le projet Korfall naît. Il est alors le créateur des musiques des spectacles Provisoire(s) de et mis en scène par Mélanie Charvy et Le renard envieux qui me ronge le ventre de et mis en scène par Millie Duyé.    

Il créera également les musique d'Échos ruraux (titre provisoire), prochaine création de la Cie Les Entichés, écrite et mise en scène par Mélanie Charvy et Millie Duyé.

Créateur lumière, vidéo et Scénographe pour le théâtre, concerts et comédies musicales, Orazio Trotta a travaillé avec nombre de metteurs en scène entre autres : Jean Louis Trintignant, Gabor Rassov, Alain Françon, Jean-Pierre Vincent, Edith Scob, Lucio Mad, Joel Jouanneau, Xavier Durringer, Jacques Bonnaffé,Martine Pashoud, Grand Magasin, Alain Paris,Yan Allégret, Benoit Bradel, Alain Gautré, Gilles Chavassieux, Carlo Bozo, Abbes Zamani, Sophie Lecarpentier, Catherine Hosmalin, Hervé Loichmol, Lucio Mad, Pierre Pradinas, Marianne Groves, Didier Bénureau...

Il a réalisé une trentaine de scénographies à ce jour.

Il à poursuivi durant 12 ans une aventure singulière avec la Compagnie Grand Magasin.

Il rejoint Pierre Pradinas pour de nombreuses créations ainsi que l’acteur et créateur Jacques Bonnaffé. Sur 54 X 13, il rencontre Benoît Bradel avec lequel il commence une réflexion sur images, lumières et espace, qu’ils mettent en pratique dans Napoli Express et développent dans A.L.i.C.E,

Zone Education Prioritaire, Rose is a Rose...

Il travaille avec la Compagnie Totem Récidive pour le spectacle Quand on est touché et rejoint alors la compagnie Les Entichés et signe les lumières du spectacle Échos ruraux. 

Timothée Langlois
Création musicale et ingénieur du son

Il intègre en 2014 le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, spécialisation : spectacle vivant / sonorisation et choisir pour sa dernière année d'axer son projet de recherche sur "La création sonore dans le cirque contemporain" (dirigé par JM Guy). En parallèle, il participe à de nombreux projets tel que la Tournée des refuges (festival itinérant de musique acoustique en haute montagne) en tant que responsable technique, preneur de son et sonorisateur. Il réalise plusieurs oeuvres d'art numérique, installations sonores interactives : Frutophone, Vocal Painting, Choixpeau. 

Il est également assistant son pour la société de production Little Tribeca en 2015 et 2016, avec l'enregistrement de plusieurs CD pour les Talents Lyriques, l'Orchestre de Chambre de Paris, Le Concert de la Loge, L'Orchestre d'Auvergne, etc. 

Il rencontre en janvier 2016 le Collectif La Contrebande à la Villette durant le spectavle "Avec vue sur la piste..." (CNAC) et intègre par la suite leur nouveau projet "Willy Wolf" pour la création sonore, system design et sonorisation. Il travaille également avec la Compagnie de Cirque Le Cheptel Alikoum. 

Il travaille ensuite la Compagnie Totem Récidive pour le spectacle "Quand on est touché". C'est là qu'il est remarqué par Mélanie Charvy et intègre l'équipe technique du spectacle "Échos ruraux" en tant que créateur sonore et ingénieur son. 

Il travaillera ensuite avec Le Collectif sur la cime des actes pour le spectacle "Un lieu pour habiter le monde".